top of page

Marc di Castri
Gianfranco Barbéri

Marco di Castri (Milan 1952) Depuis 1973, il travaille comme musicien avec le groupe Dedalus. Son intérêt pour la photographie et le cinéma allié à une attention particulière au monde de l'art contemporain l'amène, à partir de 1982, à approfondir l'utilisation des techniques du cinéma en direct dans le domaine artistique. Son expérience s'est développée avec Gianfranco Barberi dans le projet Cataloga, une maison d'édition spécialisée dans les documentaires sur les artistes, les expositions et les musées qui a créé avec le Centre G. Pompidou, en 1988, le premier catalogue de vidéos d'artistes en Europe (Tinguely par Jean Tinguely).

 

Gianfranco Barberi (Frossasco 1944), de 1969 à 1978 vit et travaille à Rome en tant que scénariste

pour le cinéma et la télévision. La rencontre avec Mario Bava amorce un véritable partenariat. En 1984, avec Marco di Castri, il fonde la société de production Cataloga avec laquelle, pendant une décennie, il réalise de nombreux documentaires sur certains des plus grands artistes contemporains.

Titolo: Joseph Beuys Une nouvelle idée de l'art
Année : 1984-1987
Durée : 34 minutes
Vidéo U-Matic, couleur, version originale avec sottotitoli en italien

Ce film contient l'enregistrement complet de l'installation de "Olivestones", l'une des œuvres d'art les plus célèbres de l'artiste et l'une des dernières avant sa mort en 1986. La caméra suit Beuys à travers toutes les étapes de l'installation dans une salle décorée de fresques du Musée d'art contemporain du Castello di Rivoli. On assiste au transport des lourdes cuves de grès que Beuys remplit d'huile d'olive et qui ressemblent beaucoup à des sépultures, sépultures positionnées en différents points de la pièce. 

estratto Joseph Beuyes by Marco Di Castri e Gianfranco Barberi.jpg

 

Michelangelo Pistoletto: J'ai un miroir, tu as un miroir,1988,  25 min,
Vidéo U-Matic colore, version italienne sous-titres anglais

unnamed.png
bottom of page